L'ELYSEE ET SES COLLECTIONS

Montrer et démontrer que demeure une continuité dans un certaine propagande très éloignée de la réalité, qui occulte la vérité et que les réformes promises sont toujours attendues

mardi 29 décembre 2015

dimanche 27 décembre 2015

mardi 19 août 2014

jeudi 9 janvier 2014

LE BUDGET 2013 EST ANTI-ECONOMIQUE

Recettes prévues:   312,7 milliards d'euros
Dépenses attendues:  374,6 milliards d'euros
Déficit : 62 milliards d'euros soit 3% du PIB 2070 milliards d'euros
Recettes :
TVA:                          141,4 milliards d'euros
TIPP                             13,8   -    -        -
Impôt sur le revenu:       72,6  -     -         -
Impôt sur les sociétés:   52,3    -    -         -
Recettes réelles:
TVA:                         130 milliards d'euros soit -11,4 milliards
TIPCE ex Tipp:            13   -          -     -     -     -0,8    -
Impôt sur le revenu:      50 milliards   -   -     -   - 22,6 milliards
Impôt sur les sociétés   38    -            -   -     -   -14,3     -
                                         Total                      -  49,1

dimanche 22 décembre 2013

LA BONNE BLAGUE D'HOLLANDE SUR LE SEJOUR DE VALLS EN ALGERIE

LES AVENTURES DU PANTIN ARTICULE EN MAURETANIE/

La boutade d'Hollande sur Valls à l'instar de celles sur Taubira est excellente et m'a fait éclater de rire. Jouer les vierges outrées comme le font les politiciens des oppositions c'est le moins que l'on puisse dire manquer totalement d'objectivité, être d'une partialité honteuse, d'une hypocrisie totale. C'est tout au plus pas gentil pour le petit pantin.
Jégo ferait mieux de faire canard lui qui est toujours pour le mariage et l'adoption des enfants par les zomos. Non M. Jego l'Algérie n'est pas un pays ami et il n'y a aucune raison de s'abaisser à présenter des excuses à ces corrompus du FLN. Non M. Coppé, non M. Philippot.  La population d'Algérie n'a aucune raison de se sentir touchée. D'ailleurs elle devrait être fière que ce soit la France qui l'ait colonisé la libérant du joug et des sévices du colonialisme turco-musulman, mettant fin aux famines, aux épidémies de peste, de typhus et de choléra (revenues dans les années 2000 ), aux guerres entre tribus, à une très forte mortalité qui explique cette dépopulation en seulement 8 siècles, à une misère noire, aux innombrables maladies , variole syphilis,tracome, paludisme, dysenterie...grâce aux médecins de colonisation ( Hé oui M. Ourcel) construisant 18 barrages de retenue d'eau, un réseau de routes qui n'existait plus depuis l'invasion des bédouins beni Hillal qui ont massacré les berbères et  ont imposé à ces populations chrétiennes l'Islam (Saint AUGUSTIN était un berbère) , des ports, des aérodromes lui laissant une agriculture dont la production dans les années 60 était supérieure à celle de l'Italie, une industrie en pleine croissance qui allait devenir la première du monde avec l'énergie gratuite, pétrole et gaz que nous avons accepté de leur céder.
Ce que la population de l'Algérie peut reprocher à la France c'est de l'avoir livré au corrompus du FLN qui se sont empressés de massacrer 100000 harkis pour éviter qu'ils ne dénoncent la corruption qui sévissait chez le FLN, qui ont été incapables de maintenir les productions agricoles et industrielles (40% de chômeurs, en réalité 60%) malgré les 170 milliards de dollars de réserves de change procurés par le gaz et le pétrole. Il faut dire aux politiciens que nous n'avons pas intérêt à créer des sociétés en Algérie puisqu'il faudra donner 51% des parts à un corrompu qui ne fait aucun apport et se réserve le droit de vous chasser. Laissez les Chinois coloniser l'Algérie, le peuple d'Algérie, ce pays que la France à créé, verra ce qu'est le colonialisme et que c'était doux la colonisation française.
L'Algérie qui était un pays prospère dans l'antiquité ( plus de 6 millions d'habitants) si elle n'abandonne pas le dogme pour la Liberté ne parviendra jamais à l'ère de la science et est appelée à être toujours colonisée économiquement, aujourd'hui par les  Chinois, demain que sais-je

mardi 29 octobre 2013

L'immigration est-elle réellement une richesse ?



17 août
Dans l'entretien avec Cécile Kyenge il est dit qu'elle est victime d'attaques et d'insultes racistes.Pourquoi racistes ? Dans un précédent numéro de Lacroix sur elle j'avais fait la réflexion que les politiciens italiens auraient pu trouver mieux parmi les immigrés que cette personne qui n'hésite pas à afficher un racisme certain envers les italiens blancs. Alors, n' est elle pas mal placée pour accuser les politiques italiens de racisme ?
Qu'elle fasse l'objet d'attaques critiques parce qu'elle veut changer le droit du sang par le droit du sol est tout à fait naturel. Pourquoi est-elle si intéressée à faire modifier ce droit? Est ce dans l'intérêt général des citoyens italiens ? C'est peu probable puisque les Italiens n'en ont pas éprouvé le besoin. Est ce parce qu'elle est marxiste ? C'est certainement la vraie raison et détruire la société italienne parait être son but. Car sinon pourquoi vouloir faire la leçon aux Italiens alors que c'est au Congo que cela serait nécessaire.L'Italie est une société évoluée que je sache.
L'Italie a changé ne veut rien dire. En quoi et pourquoi l'Italie a changé ? En quoi le nombre d'immigrés a t elle pu la faire changer ? c'est parler pour ne rien dire.
En quoi une loi sur le droit du sol est-elle tempérée si un enfant de parents étrangers obtient la nationalité italienne à sa naissance. 
 Avec notre expérience en France il apparaît évident que les Italiens auraient bien tort de changer le droit du sang par le droit du sol qui permet d'obtenir automatiquement la nationalité. Que le droit du sang soit tempéré par un droit du sol assorti de certaines contraintes comme d'avoir un casier judiciaire vierge, d'avoir été scolarisé en Italie etc... et d'en faire la demande cela peut se concevoir et est d'ailleurs une forme de respect tant pour les citoyens italiens que pour l'immigré.Il y a une volonté manifeste de s'intégrer.Mais changer la loi au lieu de la respecter ne pourra entraîner que des abus. D'ailleurs le droit du sang n'a jamais vraiment empêché un étranger d'obtenir la nationalité recherchée. Certes il doit prouver son adhésion à certaines valeurs dont principalement la liberté.
Or vouloir mettre en place une loi liberticide sanctionnant les actes " racistes " ou " xénophobes " ou plutôt la liberté d'expression car c'est bien de cela qu'il s'agit c'est porter atteinte à la liberté individuelle. On en a l'exemple en France avec les condamnations de boutades, de réflexions initiées par les provocations que l'on fait passer pour des incitations à la haine raciale e qui sont autant d'abus trop  souvent pour diffamer l'autre.
Si on n'est pas xénophile on est donc xénophobe. On est surtout ni xénophile, ni xénophobe. On peut ne pas avoir un amour sans borne pour l'étranger sans pour autant le haïr violemment. Une telle loi ne s'appliquerait comme en France qu'à sens unique, aiderait à une invasion migratoire et à créer les problèmes graves que nous connaissons et qui mettent en danger la vie de citoyens. et l'équilibre de la société.
A propos de son "travail" avec plusieurs groupes "d'experts" je vous renvoie à la formulation d'Hayek: "    La liberté se trouve menacée  parce que nous sommes trop enclins à laisser la décision à des experts ou à accepter sans précautions leurs opinions concernant des problèmes dont chacun d'eux ne connait à fond qu'un aspect fragmentaire".
  " Les économistes sont d'ailleurs en constante opposition avec les ambitions d'autres spécialistes, lesquels réclament des pouvoirs de direction parce qu'ils considèrent que leur savoir particulier n'est pas estimé à sa juste valeur "
Travailler comme elle l'affirme avec différents groupes" d'experts n' est surtout pas une référence ce d'autant que ces " experts" doivent être idéologiquement favorables à une immigration de masse qui a avant tout un coût nettement supérieur à la ressource qu'elle procure et dont le financement des caisses de retraite n'est accessoire et à terme plus onéreux pour les autres. Pourquoi omet-elle de citer le coût ? Par partialité parce qu'il est trop important et nuit aux investissements donc au développement  et aux création d'emplois L'immigration n'est pas du tout une ressource nette mais bien un coût net pour les pays d'accueil et une société multiculturelle présente un danger pour la liberté et pour la communauté nationale.
Elle est destructrice du lien social. Vouloir mettre en place une ou des mémoires collectives c'est participer à la division de la société et quel intérêt y a t-il à connaître les difficultés qu'a pu rencontrer un arrière grand père immigré. Il faut vivre dans le présent et s'attacher aux problèmes actuels.
Cécile Kyenge n'est pas du tout claire dans ses combats politiques. J'ai constaté qu'elle traînait des idées racistes à l'encontre des Italiens que confirment sa volonté de faire supprimer à tout prix le droit du sang qui répond pourtant à l'intérêt général des Italiens pour le remplacer purement et simplement par le droit du sol qui ouvrirait grande la porte à une invasion-immigration et à  un communautarisme dangereux pour l'Italie par les problèmes qu'il entraînerait dans une société hétérogène. L'immigration n'est pas du tout une richesse économique et encore moins culturelle surtout en Italie, contrée de la Rome antique et de l'art mais aussi en Europe où la culture n'est plus un ensemble de traditions,  de rites
 et de dogmes.
Par ailleurs dans les pays européens il y a eu des ministres d'origine africaine quand il y  a un ministre d'origine européenne dans les pays africains en particulier anglophones où ils détiennent la nationalité du pays.
Il serait souhaitable avant de vouloir imposer des idées en Europe et de faire croire en un racisme blanc de se battre pour faire cesser l'ostracisme subi par les blancs dans les pays africains.Mais ce n'est pas le but de ces idéologues pervertis.  

Followers